Réussir ses paniers suspendus de plantes annuelles

par Rock Giguère

Les paniers suspendus garnis de fleurs annuelles sont charmants pour décorer le balcon, la terrasse, une pergola, une fenêtre ou une façade. Ils présentent une touche élégante et aérienne qui paraît flotter dans l’air. On peut les acheter conçus par des experts ou faire notre propre création qui s’harmonisera avec notre environnement et qui reflétera notre personnalité.

Le choix du contenant

Les paniers pour les suspensions fleuries sont généralement fabriqués à partir d’une armature métallique, plastifiée ou en bois et sont vendus avec un crochet et des chaînes pour les suspendre. Les contenants en plastique, étant moins esthétique, gagnent à être dissimulés rapidement. Les plus intéressants sont ceux qui sont composés de matières naturelles. Si on utilise un panier métallique en grillage ajouré, il faut garnir celui-ci d’un tapis de mousse, de feutre ou de fibre de coco pour retenir le terreau et conserver l’humidité. Des produits déjà préparés et réutilisables sont disponibles dans les jardineries pour nous faciliter la tâche. On peut aussi opter pour une suspension en terre cuite : il faut alors s’assurer que des trous de drainage sont prévus pour laisser écouler le surplus de l’eau d’arrosage.

Plus la taille du contenant est grande, plus nous pouvons utiliser de plantes et celles-ci performent mieux. Les diamètres intéressants pour une suspension fleurie vont de 30 à 40 cm (12 à 16 po). Au-delà de cette dimension, il faut tenir compte que la potée atteint une lourdeur qui peut compliquer la sécurité de la suspension.

Le terreau

Le terreau doit être le plus léger possible et retenir l’humidité. Des mélanges spécialement conçus pour la culture en contenant sont maintenant vendus en jardinerie. Ces produits doivent être fabriqués à partir d’ingrédients horticoles de haute qualité : lors de l’achat, il est donc sage de consulter sur le sac la liste des matières constituantes du terreau et leur quantité, afin de s’assurer de sa qualité. Les meilleurs contiennent en plus, des produits de rétention d’eau et des fertilisants à action prolongée qui nous facilitent grandement la tâche.

Le choix des plantes

De nos jours, on trouve en jardinerie des plantes en contenants qui présentent déjà une bonne taille et qui sont compacts. Ces spécimens ne demandent habituellement pas de traitement de formation après la plantation.

On peut aussi opter pour des plants en caissette : il faut alors les choisir le plus compact possible et surtout ceux qui ne sont pas étiolés.

La plantation

On remplit notre suspension au 2/3 de sa hauteur avec du terreau. On le tasse bien et on l’arrose. Les mottes des plants qui composeront notre arrangement sont ensuite humidifiées.

On place d’abord les plantes qui vont constituer le centre de la composition. Ces plantes sont habituellement érigées, touffues et compactes. Ce sont elles qui vont donner du volume à notre composition. Ensuite, on positionne des plantes rampantes et retombantes pour la bordure de notre suspension. Les plants sont placés en quinconce. On comble l’espace avec du terreau jusqu’à 1 ou 2 cm (½ à ¾ po) du bord du contenant environ. Aujourd’hui, on plante assez densément pour obtenir un effet d’opulence le plus rapidement possible.

L’accrochage

Il faut prendre soin de ne pas casser les tiges de nos plantes lors de l’accrochage. Une situation abritée des vents froids, est préférable. Bien entendu, notre suspension doit être accrochée à un endroit où elle ne gênera pas nos déplacements. Il faut aussi s’assurer qu’elle ne frappera pas les murs de la maison au vent. Ces contenants suspendus doivent être accrochées solidement, car l’arrosage les alourdit considérablement.

L’entretien

Les plantations en contenants exigent une plus grande attention au niveau de l’arrosage. Elles ont besoin d’un apport régulier d’eau, surtout en période de canicule.  Il faut supprimer régulièrement les fleurs fanées tout au long de l’été, pour favoriser le renouvellement de la floraison. D’excellents engrais liquides ou à dégradation lente sont maintenant disponibles pour la fertilisation en contenant.