Mandevilles – un regain de popularité

par Rock Giguère

Je trouve que les mandevilles, connues aussi sous le nom de dipladénias, sont parmi les plus belles plantes grimpantes exotiques pour notre jardinage extérieur. Elles nous offrent des fleurs spectaculaires en forme de trompette, dans les teintes de rouge, de rose, de blanc et maintenant d’abricot. Elles n’ont pas leur pareil pour créer un look tropical dans notre cour. Je rends hommage aux innovations générées par l’hybridation moderne qui a apporté de nouveaux ports, de nouvelles couleurs de floraison, de nouvelles utilisations et … de nouveaux adeptes.

La vente des mandevilles est en hausse autant en Amérique qu’en Europe, ce qui prouve que mon intérêt pour cette plante est partagé par plusieurs personnes. Entre autres, la nouvelle génération raffole de leur floraison prolifique et spectaculaire.

C’est pourquoi, j’estime que la mode de cette plante versatile est là pour rester.

Une plante facile de culture

Une fois bien établies dans leur milieu de culture, en panier suspendu, en pot ou en pleine terre, au pied d’une arche ou d’un treillis, les sélections de cette magnifique plante grimpante ou retombante demandent peu de soins et sont extrêmement résistantes à la chaleur et à la sécheresse. En plus, la mandeville ne fait pas partie du régime alimentaire des chevreuils et des lièvres. Cette plante exotique convient autant pour les petits espaces, comme un balcon, que pour des grands espaces.

Ces plantes n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau. Si vous voyez ses feuilles jaunir, c’est que vous la traiter trop aux petits oignons avec un surplus d’arrosage.  Aussi, ceux qui ont de la difficulté à maintenir un arrosage régulier sont comblés. Enfin, une plante qui performe bien malgré une fin de semaine de trois jours au chalet ou en voyage.

La plupart des sélections sont vigoureuses. Comme elle aime la chaleur, il faut la placer à un endroit non venté qui retient la chaleur. En retirant les fleurs fanées, si elles ne disparaissent pas toutes seules (floraison autonettoyante), on assure un long cycle de floraison et une bonne floribondité. Les plants cultivés en pleine terre ne requiert pas de fertilisation pour avoir une bonne performance, contrairement à ceux en pot. On peut placer un fertilisant organique à libération lente à la plantation ou appliquer régulièrement un fertilisant naturel soluble dans l’eau.

Les sélections

Il y a une mandeville pour tous et pour chaque endroit. Il suffit de bien choisir sa forme et sa taille. Ce buisson grimpant originaire d’Amérique du Sud a fait l’objet d’une hybridation importante ces dernières années, principalement par la compagnie japonaise Suntory.

Longtemps, la couleur rose a été prédominante. Tout le monde se rappelle de la célèbre ‘Alice Dupont’. Il semblerait que les couleurs préférées des gens actuellement  soient le rouge brillant et le rouge carmin. C’est la série Sun Parasol qui offre le plus large éventail de couleurs : du blanc pur au riche rouge cramoisi et depuis peu, une teinte abricot.

Il y a deux principales catégories : des ports grimpants et des ports en monticule.

Les sélections au port grimpant enroulent leurs nouvelles tiges sur leur support dans le sens des aiguilles d’une horloge. On peut les faire grimper horizontalement ou les étaler verticalement. Les mandevilles traditionnelles et des nouvelles sélections appartiennent à cette catégorie.

Aujourd’hui, le marché nous présente aussi des mandevilles qui forment un genre de monticule. Ces sélections n’ont pas besoin de support pour être cultivées. Ces ports buissonnants sont de très bons choix pour les suspensions et les boîtes à fleurs.