Les fines herbes – première partie

Rien de plus simple que la culture de fines herbes! Apprenez ici quelques trucs très utiles pour la récolte et la conservation.

Les fines herbes seront à leur aise au potager. On peut même en profiter pour faire du compagnonnage, une méthode de jardinage vieille comme le monde qui consiste à planter près un de l’autre, des plantes qui s’aideront mutuellement à croître ou à produire davantage. Plusieurs connaissent déjà l’alliance tomate-basilic dans leur assiette (avec bocconcini et vinaigre balsamique, miam!). Sachez qu’au potager ces deux végétaux font aussi bon mariage. La tomate protègera le basilic et le basilic donnera bon goût à vos tomates.

Consultez ici une liste non-exhaustive qui vous aidera dans la planification de votre potager et l’incorporation de fines herbes à celui-ci.

 

Quelques trucs utiles

En terre, on choisit un endroit bien ensoleillé et on ajoute du compost à la plantation. On peut mychorizer nos fines herbes, ce qui les rendra plus résistantes aux stress hydriques.

Souvent notre potager est éloigné de la maison… vous avez sans doute un jour, omis de mettre du basilic fraîchement ciselé dans votre délicieuse recette, car il était trop loin et qu’il fallait se chausser pour aller le cueillir… dommage!

Alors pourquoi ne pas cultiver des fines herbes sur votre patio. On facilite ainsi leur consommation en les rapprochant de son barbecue. On choisit un joli pot troué et on utilise un terreau préparé pour la culture en contenant comme le terreau Potager urbain de Fafard et Frères inc. On peut aussi gérer plus facilement l’arrosage des fines herbes qui nécessitent moins d’eau comme le thym ou le romarin par exemple. De plus nous courrons la chance d’avoir plus de facilité avec la culture du basilic à grosses feuilles qui est très apprécié par les oiseaux et les insectes.

Un engrais de qualité et préférablement naturel donnera bonne mine et surtout bon goût à vos fines herbes. Saupoudrez un peu d’engrais naturel potager et fruits Passion Jardins (4-2-7) sur la terre autour de vos plants et laissez l’arrosage faire le travail!

 

La consommation et la conservation

Maintenant que vous avez donné les meilleures conditions à vos fines herbes, il faut les utiliser! Évitez de laisser fleurir les fines herbes, cela leur donne un goût plus amer et une texture plus coriace. Afin de faire grossir vos plant, coupez leur la tête lorsque vous faites votre cueillette. Il est préférable de cueillir les fines herbes le matin, elles dégageront de meilleurs arômes.

Il est préférable d’entreposer des fines herbes qui n’ont pas été lavées, dans le cas contraire elles pourraient pourrir plus facilement. Lorsque l’on a l’intention de les utiliser rapidement, on peut mettre les tiges dans un verre d’eau et les laisser au frais.

Il est toujours intéressant à l’automne de faire sécher nos fines herbes. Évitez le plein soleil et surtout les pièces trop humides! On sèche les fines herbes la tête en bas dans un endroit peu éclairé et sec. On peut aussi adopter la manière encore plus facile: les herbes ciselées seront déposées dans des moules à cubes de glace que l’on recouvre d’huile d’olive de qualité et que l’on place au congélateur! Le chef cuisiner en vous sera ravi des arômes que vos propres fines herbes dégagent, et ce, même lors un frais soir de novembre! Il peut être aussi intéressant de récolter les graines de certaines fines herbes pour la consommation ou la multiplication. Tête en bas, on secoue les fleurs dans un sac de papier.

Voici une petite recette de vinaigrette bien simple à essayer sur votre laitue, concombres et tomates du jardin. Bon appétit!

  • ½ tasse d’huile d’olive
  • 1/3 de tasse de vinaigre balsamique
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • Basilic hachée grossièrement
  • Sauge ananas hachée finement
  • Sel et poivre
Quelques variétés délicieuses

Laurus nobilis
Le laurier noble, le laurier sauce, le laurier vrai

Le laurier sauce est un petit arbre subtropical au feuillage persistant. Ses feuilles, à bord ondulé et très coriaces, sont vert foncé et brillantes sur la face supérieure. Lorsqu’on les froisse, elles dégagent un fort parfum. Elles peuvent être récoltées toute l’année et peuvent être utilisées fraîches ou sèches. Les feuilles séchées parfument les sauces et les ragoûts. Elles peuvent aussi être utilisées en infusion pour aider à la digestion. Cet arbre peut atteindre 2 à 6 m (6 à 20 pi) de hauteur lorsqu’il résiste aux températures hivernales, parfois 15 m (50 pi). Au Québec, on le cultive comme une plante annuelle en contenant. Cette plante médicinale et officinale pousse très lentement. Comme son coût d’acquisition est assez important on peut lui faire passer l’hiver à l’intérieur. Un plant qui présente une hauteur de 75 cm (30 po) et une largeur de 60 cm (24 po) est réaliste au Québec.

Ocimum citriodorum ’Pesto Perpetuo’ PP16,260
Le basilic citronné ’Pesto Perpetuo’ PP16,260

Cette mutation naturelle du basilic citronné ’Lesbos’ a été sélectionnée en 2004, à la jardinerie Sunny Border Inc. au Connecticut, pour la beauté de ses feuilles panachées ainsi que pour son port dressé, étroit et bien ramifié, presque colonnaire. Ses feuilles elliptiques vert clair sont marginées de blanc. Le plant peut atteindre 45 à 60 cm (18 à 24 po) de hauteur et 30 cm (12) de largeur. Un sol léger, humide et riche en humus lui convient parfaitement. ’Pesto Perpetuo’ peut être cultivé à l’extérieur comme à l’intérieur, en platebande ou en contenant.

Dans un arrangement de basilics aux coloris variés, on peut associer ’Pesto Perpetuo’ avec les basilics communs ’Cinnamon’, ’Purple Ruffles’, ’Red Robin’ et ’Spicy Globe’ (Ocimum basilicum ’Cinnamon’, ’Purple Ruffles’, ’Red Robin’et ’Spicy Globe’).

Ocimum basilicum ‘Aristotle’
Le basilic ‘Aristotle’

Ce basilic nain forme une masse compacte de petites feuilles. Le goût des feuilles bien relevé et épicé, rappelle celui du clou de girofle. ‘Aristotle’ peut atteindre 15 à 30 cm (6 à 12 po) de hauteur et 22 à 30 cm (9 à 12 po) de largeur. Les feuilles peuvent commencer à être récoltées quand le plant atteint environ 15 cm (6 po) de hauteur. Ce cultivar produit des fleurs blanches. Il convient parfaitement pour la culture en contenant mais il peut aussi être utilisé pour former une bordure de platebande. Le basilic peut accompagner plusieurs préparations culinaires.