Le calendrier horticole vous permet de mieux planifier votre saison de jardinage!

Sélectionnez votre zone de rusticité, puis naviguez mois après mois pour obtenir une liste aide-mémoire des éléments d’entretien général à ne pas oublier!

Pour connaître la zone de rusticité de votre région, cliquez sur l’article suivant : Zones de rusticité du Québec et de ses environs

  • Avril

    Avril

    Trucs et astuces

    • Tailler les rosiers en favorisant idéalement un bourgeon qui pointe vers l’extérieur afin de laisser entrer la lumière et d’assurer une meilleure aération.
    • Laisse fondre la neige naturellement.
    • La terre du potager ne doit pas être travaillée en profondeur, car les micro-organismes vivant dans le sol meurent s’ils sont trop exposés au soleil et à la sécheresse.
    • Pour se déplacer sur la pelouse ou dans les plates-bandes et que le sol est encore trop détrempé, utiliser des planches de bois. Le poids sera alors mieux réparti; il y aura donc moins de compaction.

    Entretien général

    • Nettoyer et préparer les outils de jardinage.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Ramasser les feuilles mortes au sol et dans les plates-bandes.
    • Visiter votre marchand Passion Jardins le plus près dès l’ouverture de la saison pour connaître les nouvelles tendances végétales et les nouveaux produits offerts!

    Travaux – début avril

    • Détacher les arbustes.
    • Couper les branches mortes, cassées ou malades.
    • Réparer les sections endommagées par le gel et la neige.

    • Tailler les parties aériennes séchées des vivaces et des graminées.
    • Préparer les supports à pivoine.

    • Faire les semis intérieurs de fleurs comestibles, de légumes et de fines herbes.

    • Semer à l’intérieur quelques annuelles, comme les cosmos, les impatiens, les zinnias et les mufliers (renseignez-vous en jardinerie).
    • Nettoyer les pots décoratifs pour les futurs arrangements floraux.

    Travaux – mi-avril

    • Effectuer une taille d’entretien sur les arbustes à floraison estivale, les rosiers arbustifs et les haies de feuillus, au besoin.
    • Retirer les toiles de protection hivernale et les clôtures à neige sans retirer les cônes à rosiers.
    • Détacher les rosiers arbustifs.

    • Tailler les parties aériennes séchées des vivaces et des graminées.
    • Préparer les supports à pivoine.

    • Faire les semis intérieurs de fleurs comestibles, de légumes et de fines herbes.

    • Pour une floraison plus hâtive, démarrer en pot à l’intérieur, les bulbes d’été tels que les cannas, les bégonias tubéreux, les dahlias, les crocosmias, les glaïeuls, etc.
    • Nettoyer les pots décoratifs pour les futurs arrangements floraux.

    • Préparer la tondeuse et le taille-bordure.

    Travaux – fin avril

    • Effectuer une taille d’entretien sur les arbustes à floraison estivale, les rosiers arbustifs et les haies de feuillus, au besoin.
    • Retirer les toiles de protection hivernale, les clôtures à neige et les cônes à rosiers.
    • Transplanter les arbres et les arbustes avant l’apparition des feuilles.
    • Traiter à l’huile de dormance les arbres et les arbustes assujettis aux infestations d’insectes.
    • Acheter et plante les rosiers, les arbres et les arbustes à racines nues.

    • Rouler les plantes couvre-sol.
    • Transplanter ou diviser certaines vivaces lorsque le sol est dégelé avec un mélange de terre à jardin et de compost marin.

    • Biner le sol délicatement en surface pour faire circuler l’air et l’eau (attention de ne pas compacter le sol).
    • Tailler les vignes.

    • Pour une floraison plus hâtive, démarrer en pot à l’intérieur, les bulbes d’été tels que les cannas, les bégonias tubéreux, les dahlias, les crocosmias, les glaïeuls, etc.
    • Nettoyer les pots décoratifs pour les futurs arrangements floraux.

    • Appliquer l’huile de dormance avant l’ouverture des bourgeons.

    • Retirer les feuilles et les déchets de la surface de l’eau.
    • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe et de l’équipement.
    • Acheter les produits d’entretien pour la saison.
  • Mai

    Mai

    Trucs et astuces

    • N’arroser pas trop tôt votre pelouse. Les racines seront ainsi beaucoup plus profondes et résistantes à la sécheresse.
    • Faire la sortie graduelle de vos plantes d’intérieur à la fin du mois.

    Entretien général

    • Ramasser les feuilles mortes au sol et dans les plates-bandes.
    • Faire faire une analyse de sol et corriger au besoin.
    • Nettoyer et préparer les outils de jardinage.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Retirer les toiles de protection hivernale, les clôtures à neige et les cônes à rosiers.
    • Visiter le centre de jardin Passion Jardins le plus près dès l’ouverture de la saison pour connaître les nouvelles tendances végétales et les nouveaux produits.
    • Ameublir le sol et ajouter du compost marin dans les plates-bandes et autour des plantes
    • Fixer solidement les supports et tuteurs pour les grimpants
    • Ajouter du paillis de cèdre dans les plates-bandes et autour des plantes pour conserver une bonne humidité.

    Travaux – début mai

    • Appliquer, au besoin, de l’huile de dormance pour lutter contre les insectes hivernants (pommetiers, rosiers, pruniers, etc.).
    • Transplanter à l’aide de l’engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Planter les arbres et les arbustes et conifères à l’aide de l’engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation (pour ceux à racines nues, procéder avant le débourrement des feuilles).
    • Effectuer une taille d’entretien sur les arbustes à floraison estivale, les rosiers arbustifs et les haies de feuillus au besoin.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Vérifier les supports et tuteurs des grimpants.

    • Couvrir le pied des clématites avec du paillis de cèdre.
    • Désherber et biner au besoin.
    • Vérifier les supports et tuteurs des grimpants.
    • Diviser et transplanter les vivaces avec un mélange de terre à jardin et de compost marin.

    • Pour une floraison plus hâtive, démarrer en pot à l’intérieur, les bulbes d’été tels que les cannas, les bégonias tubéreux, les dahlias, les crocosmias, les glaïeuls, etc.
    • Semer à l’intérieur quelques annuelles comme les cosmos, les impatiens, les zinnias et les mufliers.

    • Enlever les drageons et les gourmands.
    • Appliquer, au besoin, un mélange d’huile de dormance et de bouillie soufrée pour lutter contre les insectes hivernants.
    • Tailler avant l’ouverture des bourgeons.
    • Épandre du compost marin et du paillis à la base.

    • Ratisser délicatement lorsque la neige est fondue.

    • Retirer les feuilles et les déchets de la surface de l’eau.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres en bordure du bassin.
    • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe et de l’équipement.

    Travaux – mi-mai

    • Planter quelques pensées au jardin. Elles raffolent du froid.

    • Ratisser délicatement lorsque la neige est fondue.
    • Appliquer de la farine de gluten de maïs pour empêcher les graines de mauvaises herbes, comme la digitaire et le pissenlit, de germer (attention : la farine de gluten inhibe la germination des semences à gazon).

    • Acheter les produits d’entretien pour la saison.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres en bordure du bassin.
    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres de la surface de l’eau et au fond du bassin.
    • Nettoyer les plantes de bordure.

    Travaux – fin mai

    • Planter quelques pensées au jardin. Elles raffolent du froid.

    • Effectuer une première tonte à une hauteur de 6-8 cm
    • Laisser les rognures de tonte sur la pelouse (herbicyclage).
    • Semer ou installer du gazon en plaque et utiliser les semences à gazon pour les situations ombragées ou ensoleillées (attention : la farine de gluten inhibe la germination des semences à gazon).Effectuer le déchaumage.
    • Aérer tous les 2 ou 3 ans.
    • Terreauter à l’aide de compost marin.
    • Réparer les zones abîmées avec les semences tout usage.

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade.
    • Ajuster l’eau à la bonne hauteur.
    • Démarrer le bassin.
  • Juin

    Juin

    Trucs et astuces

    • Travailler et biner le sol quelques jours après la pluie pour briser la croûte; l’eau sera alors mieux absorbée.
    • Le désherbage s’effectue beaucoup plus facilement le jour suivant une bonne pluie; le sol est plus malléable, et les racines se retirent plus facilement.

    Entretien général

    • Désherber et biner régulièrement.
    • Irriguer au besoin, selon les restrictions municipales.
    • Épandre du paillis naturel dans les plates-bandes, autour des arbres et dans les zones plus difficiles d’accès.
    • Contrôler les insectes et les maladies.
    • Retourner le compost domestique et humidifier au besoin.
    • Tondre la pelouse à 8 cm de hauteur au besoin.
    • Pratiquer l’herbicyclage (garder les rognures de gazon coupées sur place).

    Travaux – début juin

    • Tailler les arbustes à floraison estivale ou à feuillage décoratif, ainsi que les rosiers arbustifs miniatures et grimpants.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide un engrais minéral de plantation et un terreau de plantation.
    • Tailler les haies d’arbustes.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière (forsythias, lilas, magnolias, spirées de printemps) après leur floraison.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant (surtout les haies).

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Au besoin, diviser et transplanter les vivaces à floraison tardive avec un mélange de terre à jardin et de compost marin.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Installer les supports à pivoine.

    • Biner la surface délicatement.
    • Transplanter les légumes sensibles au froid en utilisant un terreau de plantation et d’un compost marin.
    • Semer et compléter votre potager selon la température.
    • Tuteurer les plants de tomates à la plantation.
    • Planter et semer les fines herbes sensibles au froid.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pots à l’aide d’un engrais de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Désherber la base et pailler au besoin avec le paillis naturel.
    • Commencer les traitements contre la tavelure.

    • Tailler les bordures de plates-bandes.
    • Ensemencer les zones endommagées avec des semences tout usage.
    • Aérer et terreauter à l’aide d’un compost marin pour prévenir les infestations de vers blancs et de punaises velues.
    • Fertiliser à l’aide d’un engrais minéral granulaire pour pelouse (nous recommandons l’étape no2 de Passion Jardins).

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Fertiliser les nymphéas et les lotus.
    • Ajouter les bactéries une fois par semaine.

    Travaux – mi-juin

    • Tailler les arbustes à floraison estivale ou à feuillage décoratif, ainsi que les rosiers arbustifs miniatures et grimpants.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Tailler les haies d’arbustes.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière (forsythias, lilas, magnolias, spirées de printemps) après leur floraison.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant (surtout les haies).

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau pour contenant.
    • Au besoin, diviser et transplanter les vivaces à floraison tardive avec un mélange de terre à jardin et de compost marin.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Installer les tuteurs pour les vivaces hautes.

    • Planter les annuelles et les bulbes d’été après les risques de gel avec un terreau de plantation.
    • Arroser les bulbes printaniers (tulipes, jonquilles, etc.),
    • Supprimer les fleurs et le feuillage fanés de certains bulbes.

    • Transplanter les légumes sensibles au froid à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Semer et compléter votre potager.
    • Tuteurer les plants de tomates à la plantation.
    • Planter les petits fruits achetés en pot à l’aide d’un terreau de plantation et d’un compost marin.
    • Planter et semer les fines herbes sensibles au froid.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Surveiller les insectes ravageurs tels que les chenilles et les charançons.
    • Effectuer une fertilisation foliaire avec des algues liquides.
    • Désherber la base.

    • Tailler les bordures de plates-bandes.
    • Ensemencer les zones endommagées avec des semences tout usage.

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Ajouter les bactéries une fois par semaine.

    Travaux – fin juin

    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un l’engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière (forsythias, lilas, magnolias, spirées de printemps) après leur floraison.
    • Tailler les conifères (haies et arbustes).
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant (surtout les haies).

    • Fertiliser les annuelles avec un engrais à diluer pour  floraison.
    • Arroser les bulbes printaniers (tulipes, jonquilles, etc.).
    • Supprimer les fleurs et le feuillage fanés de certains bulbes.

    • Tailler les bordures de plates-bandes.
    • Ensemencer les zones endommagées avec des semences tout usage.

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Ajouter les bactéries une fois par semaine.
    • Ajouter des plantes flottantes et oxygénantes.
  • Juillet

    Juillet

    Trucs et astuces

    • Pour augmenter la production de fines herbes, il faut les récolter fréquemment à petites doses.
    • Nul besoin d’attendre l’automne pour commencer la récolte d’herbes en vue de la conservation.
    • Récolter régulièrement les pois mange-tout, les haricots, les courgettes, les concombres et les tomates cerises pour augmenter leur production.

    Entretien général

    • Désherber et biner régulièrement.
    • Irriguer au besoin, selon les restrictions municipales.
    • Contrôler les insectes et les maladies.
    • Retourner le compost domestique et humidifier au besoin.
    • Tondre la pelouse à 8 cm de hauteur au besoin.
    • Pratiquer l’herbicyclage (garder les rognures de gazon coupées sur place).

    Travaux – début juillet

    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Tailler les haies d’arbustes.
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.
    • Fertiliser les rosiers avec de l’engrais minéral pour floraison.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Tailler les couvre-sols qui ont déjà fleuri.
    • Fertiliser à l’aide d’un engrais minéral pour floraison.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et de vos petits fruits.
    • Récolter les fraises.
    • Tuteurer les légumes grimpants et les tomates.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Fertiliser les courges, les tomates et les poireaux à l’aide d’un engrais naturel pour potager et fruits.
    • Pincer les gourmands des tomates.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Accrocher des boules rouges recouvertes de colle pour piéger la mouche de la pomme (à la hauteur des yeux).
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Fertiliser les plantes aquatiques (lotus et nymphéas).
    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Vérifier et nettoyer la pompe.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – mi-juillet

    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière qui ont terminé leur floraison.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide du terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts, comme les dahlias et les glaïeuls.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et de vos petits fruits.
    • Récolter les fraises.
    • Tuteurer les légumes grimpants et les tomates.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Pincer les gourmands des tomates.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base
    • Installer les filets protecteurs contre les oiseaux.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – fin juillet

    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.

    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts, comme les dahlias et les glaïeuls.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et de vos petits fruits.
    • Récolter les fraises et les framboises.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Arroser en profondeur en période de sécheresse.
    • Resemer les pois mange-tout, les épinards, les radis d’hiver, la laitue et les choux frisés.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.
  • Août

    Août

    Trucs et astuces

    • Semer vos légumes d’hiver tels que carottes, navets, radis, épinards et laitues.
    • Placer une planche de bois sous vos légumes rampants afin de les protéger des ravageurs et de la pourriture.
    • Il n’est pas nécessaire d’attendre tard à l’automne pour débuter la récolte et la conservation des fines herbes.
    • Pour éloigner les animaux indésirables au jardin, épandre de la farine de sang moulue (en petite quantité), des cheveux ou de poils d’animaux ou du fumier de poule pondeuse autour des plants et entre les rangs.

    Entretien général

    • Désherber et biner.
    • Arroser au besoin.
    • Ouvrir de nouvelles platesbandes.
    • Inspecter régulièrement pour limiter les infestations d’insectes et la propagation de maladies.
    • Tondre régulièrement la pelouse à environ 8 à 10 cm de hauteur.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Préparer vos plantes d’intérieur pour la rentrée.

    Travaux – début août

    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide de l’engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Transplanter les arbres, arbustes et conifères l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les haies d’arbustes feuillus.
    • Tailler les arbustes à fleurs qui ont terminé leur floraison.
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Supprimer les fleurs fanées des rosiers.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Récolter les bleuets.
    • Tuteurer les légumes grimpants et les tomates.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Fertiliser les courges, tomates et poireaux à l’aide de l’engrais naturel pour potager et fruits.
    • Supprimer les gourmands des tomates.
    • Protéger les plants lorsqu’il y a risque de gel au sol.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide de l’engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons. Traiter au besoin.
    • Accrocher des boules rouges recouvertes de colle pour piéger la mouche de la pomme (à la hauteur des yeux).
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Fertiliser les plantes aquatiques (lotus et nymphéas).
    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Vérifier et nettoyer la pompe.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – mi-août

    • Planter les vivaces (achetées en contenant) à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Déplacer ou diviser l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Vérifier les supports des grimpantes.
    • Déplacer ou diviser les pivoines.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts, comme les dahlias et les glaïeuls.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Récolter les bleuets.
    • Diviser et repiquer les plants de fraises.
    • Tuteurer les légumes grimpants et les tomates.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Supprimer les gourmands des tomates.
    • Semer les épinards, les radis et les laitues pour une récolte automnale.
    • Protéger les plants lorsqu’il y a risque de gel au sol.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.
    • Installer les filets protecteurs contre les oiseaux (cerisier et vigne).

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.
    • Réensemencer, semer ou poser du gazon en plaque.
    • Vérifier les signes de présence de vers blancs qui se préparent à la ponte.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoiné.

    Travaux – fin août

    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière qui ont terminé leur floraison.
    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Transplanter les arbres, arbustes et conifères l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.

    • Couper les fleurs fanées.
    • Planter les vivaces (achetées en contenant) à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Déplacer ou diviser l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts, comme les dahlias et les glaïeuls.
    • Planifier l’achat de vos bulbes à floraison printanière.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Supprimer les tiges de framboises qui ont porté des fruits.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Arroser en profondeur en période de sécheresse.
    • Supprimer les bourgeons des tomates pour éviter l’épuisement des plants.
    • Protéger les plants lorsqu’il y a risque de gel au sol.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide de l’engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Appliquer de l’engrais pour pelouse (l’engrais pour pelouse étape no 3 de Passion Jardins est recommandé).
    • Réensemencer et semer à l’aide de semences pour soleil ou ombre.
    • Poser du gazon en plaque.
    • Traiter avec des nématodes lorsqu’il y a des vers blancs.
    • Appliquer de la farine de gluten de maïs pour empêcher les graines de mauvaises herbes de germer.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.
  • Septembre

    Septembre

    Trucs et astuces

    • Lorsqu’il y a un risque de gel au sol (occasionnel en cette période de l’année), arroser votre potager abondamment en soirée. Il se formera un écran protecteur autour des plants qui réduira les dommages causés par le froid.
    • Profiter des soldes d’automne en visitant le centre de jardinerie Passion Jardins le plus près de chez vous.
    • Commencer le nettoyage de vos outils de jardin avant leur remisage hivernal.

    Entretien général

    • Désherber et biner.
    • Arroser au besoin.
    • Épandre de 3 à 5 cm de compost marin dans les plates bandes.
    • Pailler les nouvelles plantations à l’aide du paillis de cèdre.
    • Inspecter régulièrement pour limiter les infestations d’insectes et la propagation de maladies.
    • Ramasser les feuilles au sol.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Préparer vos plantes d’intérieur pour la rentrée.
    • Vidanger le système d’irrigation du jardin.
    • Visiter la jardinerie Passion Jardins la plus près pour l’achat de vos protections hivernales.

    Travaux – début septembre

    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les haies et les arbustes (sauf ceux qui fleurissent très tôt au printemps).
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Tailler les rosiers arbustifs.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter, diviser ou transplanter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.

    • Arroser les annuelles en pots.
    • Acheter vos bulbes à floraison printanière.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Planter des annuelles d’automne telles que les chrysanthèmes et les choux décoratifs.
    • Arracher et entrer les bulbes non rustiques.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Rabattre les cannes des framboises ayant porté des fruits.
    • Planter ou diviser les fraises.
    • Protéger les plants de légumes des gelées nocturnes.
    • Récolter quelques herbes fraîches et préparer la récolte en vue de la conservation.
    • Pincer les gourmands et les fleurs de tomates.
    • Planter les poireaux pour une récolte printanière.
    • Planter l’ail.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons. Traiter au besoin.
    • Récolter.
    • Ramasser les fruits tombés.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.

    • Diminuer les tontes et l’arrosage.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Cesser la fertilisation et les bactéries.
    • Composter les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Vérifier et nettoyer la pompe.
    • Cesser de nourrir les poissons.

    Travaux – mi-septembre

    • Irriguer abondamment les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Tailler les haies d’arbustes.
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Tailler les rosiers arbustifs.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Diviser et transplanter les vivaces à l’aide du terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées et le feuillage flétri.
    • Vérifier les supports des grimpantes.
    • Rabattre les grimpantes au besoin.

    • Arroser les annuelles en pot.
    • Acheter vos bulbes à floraison printanière.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Arracher et entrer les bulbes non rustiques.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Protéger les plants de légumes des gelées nocturnes.
    • Récolter quelques herbes fraîches et préparer la récolte en vue de la conservation.
    • Pincer les gourmands et les fleurs de tomates.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.
    • Récolter.
    • Ramasser les fruits tombés.

    • Redessiner les bordures de plates-bandes.
    • Diminuer les tontes et l’arrosage.

    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Déplacer les nymphéas vers la section la plus profonde du bassin.
    • Hiverner les lotus et plantes fragiles à l’intérieur.
    • Installer un filet pour empêcher les feuilles de tomber dans le bassin.

    Travaux – fin septembre

    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.
    • Irriguer abondamment les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Attacher les arbustes et les conifères érigés.
    • Épandre du compost marin à la base.

    • Couper les fleurs fanées et le feuillage flétri.
    • Diviser et transplanter au besoin à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Rabattre les iris, les hémérocalles et les hostas.
    • Tailler les grimpantes au besoin.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées et les annuelles flétries.
    • Acheter et planter les bulbes à floraison printanière.
    • Arracher et entrer les bulbes non rustiques.

    • Récolter la plupart des légumes fragiles au froid.
    • Récolter les herbes fraîches pour la conservation.
    • Protéger les légumes plus résistants des gelées nocturnes.

    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Ramasser les fruits tombés.

    • Redessiner les bordures de plates-bandes.
    • Diminuer la hauteur de la tonte et l’arrosage.
    • Réparer les zones endommagées, réensemencer la pelouse existante ou semer de nouvelles parcelles à l’aide des semences à gazon pour situations ombragées ou ensoleillées.

    • Retirer le filet avant les gels.
    • Fermer le bassin.
    • Arrêter et nettoyer la pompe.
  • Octobre

    Octobre

    Trucs et astuces

    Avertissement : attention aux variations de température pour les travaux de jardinage du mois.

    • Pour faciliter l’installation des protections hivernales, installer les piquets et les clôtures à neige avant que le sol ne gèle.
    • Éviter de rabattre entièrement le feuillage des vivaces et ne couper que les tiges florales. Le feuillage permettra l’accumulation de neige au pied des plantes en hiver. Sous un couvert, de neige, les racines des vivaces tolèrent mieux les variations de température.
    • La terre du potager ne doit pas être travaillée en profondeur, car les micro-organismes vivant dans le sol meurent s’ils sont trop exposés au soleil et à la sécheresse.
    • Attention : une plantation tardive des bulbes de printemps entraînera une floraison tardive au printemps.

    Entretien général

    • Ramasser les feuilles mortes.
    • Amender les plates-bandes et le potager à l’aide de compost marin.
    • Nettoyer et ranger les outils.
    • Profiter des derniers soldes offerts par les jardineries Passion Jardins.
    • Fermer le système d’irrigation au début du mois.
    • Vérifier la météo pour connaître les conditions climatiques et les risques de gel au sol.
    • Arroser et brasser le compost domestique.

    Travaux – octobre

    • Installer les piquets pour protection hivernale avant les gels.
    • Installer les filets protecteurs pour conifères.
    • Rabattre et buter les rosiers non rustiques.
    • Attacher les arbustes, rosiers et conifères.
    • Arroser abondamment les conifères et arbustes à feuillage persistant.
    • Épandre du compost marin à leur base.
    • Installer les protections hivernales après les premières chutes de neige (fin octobre).
    • Protéger le tronc des jeunes plantations à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Effectuer une dernière taille au besoin (érables et bouleaux).

    • Tailler les clématites et les grimpantes au besoin.
    • Vérifier la solidité des tuteurs pour les grimpantes.
    • Rabattre les tiges florales (sauf les graminées).
    • Tailler le feuillage des iris, hémérocalles et hostas.
    • Désherber et biner une dernière fois.

    • Planter les bulbes à floraison printanière.
    • Vider les pots et préparer vos arrangements hivernaux.
    • Arracher les dernières annuelles des plates-bandes.
    • Arracher et entreposer les bulbes non rustiques.

    • Récolter les derniers légumes et fines herbes.
    • Pailler avec un paillis de cèdre les légumes et petits fruits qui demeurent au potager pendant l’hiver (fraises, poireaux, oignons, ail, etc.).
    • Attacher les tiges des framboisiers.
    • Épandre 5 cm de compost marin partout au potager.
    • Biner en surface.

    • Ramasser les feuilles mortes et les fruits tombés au sol.
    • Protéger le tronc contre les rongeurs à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Retirer les pièges installés au printemps.

    • Ramasser les feuilles au sol.
    • Effectuer une dernière tonte à 5 cm de hauteur.
    • Réparer les zones endommagées avec des semences à gazon pour soleil ou ombre.
    • Pratiquer l’herbicyclage.

    • Retirer le filet protecteur avant les risques de gel.
    • Ramasser les feuilles en surface.
    • Installer les aérateurs pour poissons.
    • Nettoyer et arrêter la pompe.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Descendre les plantes rustiques au fond du bassin.
  • Novembre

    Novembre

    Trucs et astuces

    Avertissement : attention aux variations de température pour les travaux de jardinage du mois.

    • Pour éviter les brûlures et les dommages dus au gel, les protections hivernales ne doivent pas toucher au feuillage et aux tiges des végétaux.
    • La neige est un isolant naturel qui protège les végétaux des variations climatiques hivernales. Sous la neige, la température reste toujours stable. C’est pourquoi il est recommandé de faire l’installation des protections hivernales, telles que les toiles, les jutes et les cônes à rosiers, après une bonne chute de neige.

    Entretien général

    • Nettoyer, désinfecter et ranger les outils.
    • Ramasser les dernières feuilles.
    • Arroser et brasser le compost domestique

    Travaux – novembre

    • Installer les protections hivernales après une bonne chute de neige.
    • Placer les cônes à rosiers après une bonne chute de neige.
    • Amasser de la neige au pied des conifères.
    • Protéger le tronc des jeunes plantations contre les rongeurs à l’aide d’une spirale de plastique blanche.

    • Attacher les graminées.
    • Protéger les vivaces fragiles avec un paillis de cèdre lorsque le sol est gelé.

    • Nettoyer et ranger les pots non utilisés en hiver.
    • Planter les bulbes à floraison printanière (au début du mois).

    • Pailler avec un paillis de cèdre les légumes et petits fruits qui demeurent au potager pendant l’hiver (fraises, poireaux, oignons, ail, etc.).

    • Ramasser les feuilles mortes et les fruits tombés au sol.
    • Protéger le tronc contre les rongeurs à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Retirer les pièges installés au printemps.

    • Ramasser les dernières feuilles mortes.
    • Effectuer une dernière tonte à 5 cm.

    • Vérifier le bon fonctionnement de l’aérateur pour les poissons.
    • Ramasser les feuilles en surface avant le gel.
  • Avril

    Avril

    Trucs et astuces

    • Tailler les rosiers en favorisant idéalement un bourgeon qui pointe vers l’extérieur afin de laisser entrer la lumière et pour une meilleure aération.
    • Laisser fondre la neige naturellement.
    • La terre du potager ne doit pas être travaillée en profondeur, car les micro-organismes vivant dans le sol meurent s’ils sont trop exposés au soleil et à la sécheresse.
    • Pour se déplacer sur la pelouse ou dans les plates-bandes lorsque le sol est encore trop détrempé, utiliser des planches de bois; le poids sera alors mieux réparti, et il y aura donc moins de compaction.

    Entretien général

    • Ramasser les feuilles mortes au sol et dans les plates-bandes.
    • Faire faire une analyse de sol et corriger au besoin.
    • Nettoyer et préparer les outils de jardinage.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Retirer les toiles de protection hivernale, les clôtures à neige et les cônes à rosiers.
    • Visiter la jardinerie Passion Jardins le plus près dès l’ouverture de la saison pour connaître les nouvelles tendances végétales et les nouveaux produits.
    • Ameublir le sol et ajouter du compost dans les plates-bandes et autour des plantes.
    • Fixer solidement les supports et tuteurs pour les grimpants.
    • Ajouter du paillis de cèdre dans les plates-bandes et autour des plantes pour conserver une bonne humidité.

    Travaux – début avril

    • Au besoin, appliquer de l’huile de dormance pour lutter contre les insectes hivernants (pommetiers, rosiers, pruniers, etc.).
    • Détacher les arbustes.
    • Couper les branches mortes, cassées ou malades.
    • Réparer les sections endommagées par le gel et la neige.

    • Tailler les parties aériennes séchées des vivaces et des graminées.
    • Préparer les supports à pivoine.

    • Faire les semis intérieurs de fleurs comestibles, de certains légumes (poivrons, tomates, aubergines) et de fines herbes.
    • Tailler les vignes avant l’éclosion des bourgeons.

    • Pour une floraison plus hâtive, démarrer en pot à l’intérieur, les bulbes d’été tels que les cannas, les bégonias tubéreux, les dahlias, les crocosmias, les glaïeuls, etc.
    • Nettoyer les pots décoratifs pour les futurs arrangements floraux.
    • Semer à l’intérieur quelques annuelles comme les cosmos, les impatiens, les zinnias et les mufliers.

    Travaux – mi-avril

    • Transplanter avant le débourrement des feuilles à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés à racines nues à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Effectuer une taille d’entretien sur les arbustes à floraison estivale, sur les rosiers arbustifs et sur les haies de feuillus au besoin.
    • Tailler les aulnes, les chênes, les féviers, les frênes, les hêtres, les hydrangées, les sorbiers et les tilleuls avant le débourrement des bourgeons.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Si les rosiers ont été butés avec un terreau ou un compost, retirer le aussitôt dégelé et épandre autour des plants.
    • Acheter et planter les rosiers à racines nues à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.

    • Tailler les parties aériennes séchées des vivaces et des graminées.
    • Préparer les supports à pivoine.
    • Rouler les plantes couvre-sol.
    • Redéfinir les bordures de plates-bandes.

    • Rabattre les plants de framboisiers qui ont produit l’été précédent.

    • Nettoyer les pots décoratifs pour les futurs arrangements floraux.

    • Appliquer un mélange d’huile de dormance et de bouillie soufrée.

    • Préparer la tondeuse et le taille-bordure.

    • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe et de l’équipement.
    • Acheter les produits d’entretien pour la saison.

    Travaux – fin avril

    • Transplanter avant le débourrement des feuilles à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot ou à racines nues à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Au besoin, appliquer de la bouillie soufrée pour prévenir les maladies fongiques telles que la tavelure et le blanc (pommetiers, rosiers, pruniers, etc.)
    • Effectuer une taille d’entretien sur les arbustes à floraison estivale, sur les rosiers arbustifs et sur les haies de feuillus au besoin.
    • Tailler les aulnes, les chênes, les féviers, les frênes, les hêtres, les hydrangées, les sorbiers et les tilleuls, avant le débourrement des bourgeons.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Acheter et planter les rosiers à racines nues à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation. Redresser et attacher les grimpants.
    • Faire une première fertilisation pour les arbres et les arbustes de l’engrais minéral pour feuillus et conifères.

    • Au besoin, diviser et transplanter avec un mélange de terre à jardin et de compost marin.
    • Planter les vivaces achetées en pots à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Rouler les plantes couvre-sol.
    • Redéfinir les bordures de plates-bandes.

    • Semer les brocolis, les choux, la laitue, les épinards, les pois et les radis à l’extérieur et rabattre les plants de framboisiers qui ont produit l’été précédent.
    • Préparer les zones de plantation en binant en surface et en incorporant du compost marin.
    • Diviser et transplanter les fines herbes vivaces à l’aide d’un mélange de terre à jardin et de compost marin.

    • Planter quelques pensées au jardin; elles raffolent du froid.

    • Tailler les gourmands et les drageons.

    • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe et de l’équipement.
    • Acheter les produits d’entretien pour la saison.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres en bordure du bassin.
    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres de la surface de l’eau et au fond du bassin.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
  • Mai

    Mai

    Trucs et astuces

    • Ne pas trop arroser pas la pelouse; les racines seront ainsi beaucoup plus profondes et résistantes à la sécheresse.
    • Faire la sortie graduelle de vos plantes d’intérieur à la fin du mois.

    Entretien général

    • Désherber et biner.
    • Arroser au besoin.
    • Ouvrir de nouvelles plates-bandes.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Ameublir le sol et ajouter du compost marin dans les plates-bandes et autour des plantes.
    • Fixer solidement les supports et tuteurs pour les grimpants.
    • Ajouter du paillis de cèdre dans les plates-bandes et autour des plantes pour conserver une bonne humidité.
    • Visiter le centre de jardinerie Passion Jardins le plus près dès l’ouverture de la saison pour connaître les nouvelles tendances végétales et les nouveaux produits.

    Travaux – début mai

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Commencer les traitements préventifs contre la tavelure des pommiers.
    • Tailler les fruitiers avant l’éclatement des bourgeons.
    • Désherber et épandre du compost marin et du paillis à la base.

    • Appliquer de la farine de gluten de maïs pour empêcher les graines de mauvaises herbes, comme la digitaire et le pissenlit, de germer (attention : la farine de gluten inhibe la germination des semences à gazon).
    • Réparer les zones abimées avec des semences tout usage.

    • Retirer les feuilles et les déchets de la surface de l’eau.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres en bordure du bassin.
    • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe et de l’équipement.

    Travaux – mi-mai

    • Planter les bulbes d’ail et d’oignons.
    • Effectuer les achats de petits fruits et de légumes chez une jardinerie Passion Jardins le plus près et planter après les derniers risques de gel.
    • Arroser les nouveaux semis.

    • Effectuer une première tonte à une hauteur de 6 à 8 cm.
    • Laisser les rognures de tonte sur la pelouse (herbicyclage).
    • Semer ou installer du gazon en plaque et utiliser des semences à gazon pour les situations ombragées ou ensoleillées (attention : la farine de gluten inhibe la germination des semences à gazon).
    • Réparer les zones abîmées avec des semences tout usage.
    • Déchaumer.
    • Aérer tous les 2 ou 3 ans.
    • Terreauter à l’aide du compost marin.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pots en utilisant un terreau de plantation et du compost marin.
    • Surveiller les insectes ravageurs tels que les chenilles et les charançons
    • Traiter au besoin

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade
    • Ajuster l’eau à la bonne hauteur
    • Démarrer le bassin

    Travaux – fin mai

    • Transplanter les légumes sensibles au froid.
    • Fertiliser avec de l’engrais pour potager et fruits.
    • Installer les tuteurs et supports pour les fruits et légumes grimpants.
    • Transplanter vos semis au potager.
    • Arroser les nouveaux semis.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pots à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Fertiliser le feuillage en vaporisant des algues liquides.
    • Surveiller les insectes ravageurs tels que les chenilles et les charançons.
    • Traiter au besoin.

    • Effectuer une première tonte à une hauteur de 6 à 8 cm.
    • Laisser les rognures de tonte sur la pelouse (herbicyclage).
    • Réparer les zones abimées avec des semences tout usage.
    • Semer ou installer du gazon en plaque et des semences à gazon pour les situations ombragées ou ensoleillées (attention : la farine de gluten inhibe la germination des semences à gazon).
    • Déchaumer.
    • Aérer tous les 2 ou 3 ans.
    • Terreauter à l’aide de compost marin.

    • Remonter et positionner les nymphéas.
    • Positionner les lotus.
    • Faire un bon nettoyage de chaque plante.
    • Commencer la fertilisation des nymphéas et des lotus lorsque la température de l’eau aura atteint 10 °C.
    • Commencer l’utilisation de bactéries lorsque la température de l’eau aura atteint 10 °C.
  • Juin

    Juin

    Trucs et astuces

    • Travailler et biner le sol quelques jours après la pluie pour briser la croûte; l’eau sera alors mieux absorbée.
    • Le désherbage s’effectue beaucoup plus facilement le jour suivant une bonne pluie; le sol est plus malléable et les racines se retirent plus facilement.

    Entretien général

    • Désherber et biner régulièrement.
    • Irriguer au besoin, selon les restrictions municipales.
    • Épandre du paillis naturel dans les plates-bandes, autour des arbres et dans les zones plus difficiles d’accès.
    • Contrôler les insectes et les maladies.
    • Retourner le compost domestique et humidifier au besoin.
    • Tondre la pelouse à 8 cm de hauteur au besoin.
    • Pratiquer l’herbicyclage (garder les rognures de gazon coupées sur place).

    Travaux – début juin

    • Tailler les arbustes à floraison estivale ou à feuillage décoratif, ainsi que les rosiers arbustifs miniatures et grimpants.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Tailler les haies d’arbustes.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière (forsythias, lilas, magnolias, spirées de printemps) après leur floraison.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant (surtout les haies).

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Au besoin, diviser et transplanter les vivaces à floraison tardive avec un mélange de terre à jardin et de compost marin.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Diviser au besoin les plantes alpines.

    • Compléter vos plantations d’annuelles et de bulbes d’été à l’aide d’un mélange de terre à jardin et de compost marin.
    • Fertiliser avec un engrais à diluer pour floraison.
    • Arroser les plantations au jardin et en contenant.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Arroser les bulbes printaniers (tulipes, jonquilles, etc.).
    • Supprimer le feuillage jauni de certains bulbes.

    • Planter les petits fruits achetés en pots à l’aide d’un terreau de plantation et de compost marin.
    • Transplanter les légumes et fines herbes sensibles.
    • Semer et compléter votre potager.
    • Planter et semer les fines herbes.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Poursuivre les traitements contre la tavelure.
    • Surveiller les insectes ravageurs tels que les chenilles et les charançons.

    • Terreauter à l’aide de compost marin.
    • Semer ou poser du gazon en plaque et utiliser les semences à gazon pour les situations ombragées ou ensoleillées .
    • Tailler les bordures de plates-bandes.

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Fertiliser les nymphéas et les lotus.
    • Ajouter les bactéries une fois par semaine.

    Travaux – mi-juin

    • Tailler les arbustes à floraison estivale ou à feuillage décoratif ainsi que les rosiers arbustifs miniatures et grimpants.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Tailler les haies d’arbustes.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière (forsythias, lilas, magnolias, spirées de printemps) après leur floraison.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant (surtout les haies).

    • Arroser les plantations au jardin et en contenant.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Supprimer le feuillage jauni de certains bulbes.
    • Arroser les bulbes printaniers.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Effectuer une fertilisation foliaire avec des algues liquides.
    • Surveiller les insectes ravageurs tels que les chenilles et les charançons

    • Commencer à nourrir les poissons.
    • Ajouter les bactéries une fois par semaine.
    • Ajouter des plantes flottantes et oxygénantes.

    Travaux – fin juin

    • Tailler les arbustes à floraison printanière (forsythias, lilas, magnolias, spirées de printemps) après leur floraison.
    • Tailler les conifères (haies et arbustes).
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant (surtout les haies).
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pots à l’aide d’un terreau de plantation.

    • Arroser les plantations au jardin et en contenant.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Supprimer le feuillage jauni de certains bulbes.
    • Arroser les bulbes printaniers.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Surveiller les insectes ravageurs tels que les chenilles et les charançons.

    • Semer ou poser du gazon en plaque.
    • Tailler les bordures de plates-bandes.

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Ajouter les bactéries une fois par semaine.
  • Juillet

    Juillet

    Trucs et astuces

    • Pour augmenter la production de vos fines herbes, il faut les récolter fréquemment à petites doses.
    • Nul besoin d’attendre l’automne pour commencer la récolte de vos herbes en vue de la conservation.
    • Récolter régulièrement les pois mange-tout, les haricots, les courgettes, les concombres et les tomates cerises pour augmenter leur production.

    Entretien général

    • Désherber et biner régulièrement.
    • Irriguer au besoin, selon les restrictions municipales.
    • Contrôler les insectes et les maladies.
    • Retourner le compost domestique et humidifier au besoin.
    • Tondre la pelouse à 8 cm de hauteur au besoin.
    • Pratiquer l’herbicyclage (garder les rognures de gazon coupées sur place).

    Travaux – début juillet

    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Faire des tailles d’entretien au besoin.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.
    • Fertiliser les rosiers avec un engrais minéral pour floraison.

    • Planter les vivaces achetées en pot à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Tailler les couvre-sol qui ont déjà fleuri.
    • Tailler les nepetas, les campanules et les delphiniums qui ont déjà fleuri pour stimuler une seconde floraison.
    • Fertiliser à l’aide d’un engrais minéral pour floraison.

    • Fertiliser les annuelles avec un engrais à diluer de floraison.
    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts, comme les dahlias et les glaïeuls.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et petits fruits.
    • Récolter les fraises.
    • Tuteurer les légumes grimpants.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Fertiliser les courges, les tomates et les poireaux à l’aide d’un engrais naturel pour potager et fruits.
    • Pincer les gourmands des tomates.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Accrocher des boules rouges recouvertes de colle pour piéger la mouche de la pomme (à la hauteur des yeux).
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Fertiliser les plantes aquatiques (lotus et nymphéas).
    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Vérifier et nettoyer la pompe.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – mi-juillet

    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pots à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Faire des tailles d’entretien au besoin.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter les vivaces achetées en pot à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Tailler les couvre-sol qui ont déjà fleuri.
    • Tailler les nepetas, les campanules et les delphiniums qui ont déjà fleuri pour stimuler une seconde floraison.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts, comme les dahlias et les glaïeuls.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et petits fruits.
    • Récolter les fraises.
    • Tuteurer les légumes grimpants.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Arroser en profondeur en période de sécheresse.
    • Pincer les gourmands des tomates.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Désherber la base.
    • Installer les filets protecteurs contre les oiseaux.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – fin juillet

    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Tailler les nepetas, les campanules et les delphiniums qui ont déjà fleuri pour stimuler une seconde floraison.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts, comme les dahlias et les glaïeuls.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et petits fruits.
    • Récolter les fraises et framboises.
    • Tuteurer les légumes grimpants.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Arroser en profondeur en période de sécheresse.
    • Resemer les pois mange-tout, les épinards, les radis d’hiver, la laitue et les choux frisés.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Désherber la base.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.
  • Août

    Août

    Trucs et astuces

    • Semer vos légumes d’hiver tels que carottes, navets, radis, épinards et laitues.
    • Placer une planche de bois sous vos légumes rampants afin de les protéger des ravageurs et de la pourriture.
    • Il n’est pas nécessaire d’attendre tard à l’automne pour débuter la récolte et la conservation des fines herbes.
    • Pour éloigner les animaux indésirables au jardin, épandre de la farine de sang moulue (en petite quantité), des cheveux ou de poils d’animaux ou du fumier de poule pondeuse autour des plants et entre les rangs.

    Entretien général

    • Désherber et biner.
    • Arroser au besoin.
    • Ouvrir de nouvelles plates-bandes.
    • Inspecter régulièrement pour limiter les infestations d’insectes et la propagation de maladies.
    • Tondre régulièrement la pelouse à environ 8 à 10 cm de hauteur.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Préparer vos plantes d’intérieur pour la rentrée.

    Travaux – début août

    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Transplanter les arbres, arbustes et conifères à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les haies d’arbustes feuillus.
    • Tailler les arbustes à fleurs qui ont terminé leur floraison.
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Supprimer les fleurs fanées des rosiers.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Tailler les couvre-sol qui ont déjà fleuri.
    • Fertiliser à l’aide d’un engrais minéral pour floraison.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Tuteurer les légumes grimpants et les tomates.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Fertiliser les courges, tomates et poireaux à l’aide d’un engrais naturel potager et fruits.
    • Pincer les gourmands des tomates.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons. Traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Fertiliser les plantes aquatiques (lotus et nymphéas).
    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Vérifier et nettoyer la pompe.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – mi-août

    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière qui ont terminé leur floraison.
    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Transplanter les arbres, arbustes et conifères à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter les vivaces (achetées en contenant) à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Déplacer ou diviser l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Vérifier les supports des grimpantes.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts, comme les dahlias et les glaïeuls.
    • Fertiliser les annuelles avec de l’engrais à diluer pour floraison.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Récolter les bleuets.
    • Tuteurer les légumes les grimpants et les tomates.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Supprimer les gourmands des tomates.
    • Semer les épinards, les radis et les laitues pour une récolte automnale.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.
    • Installer les filets protecteurs contre les oiseaux.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.
    • Réensemencer, semer ou poser du gazon en plaque.
    • Vérifier les signes de présence de vers blancs qui se préparent à la ponte.
    • Appliquer de la farine de gluten de maïs pour empêcher les graines de mauvaises herbes de germer.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – fin août

    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière qui ont terminé leur floraison.
    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Transplanter les arbres, arbustes et conifères à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.

    • Couper les fleurs fanées.
    • Planter les vivaces (achetées en contenant) à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Déplacer ou diviser à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Déplacer les pivoines.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts, comme les dahlias et les glaïeuls.
    • Planifier l’achat de vos bulbes à floraison printanière.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et petits fruits.
    • Récolter les bleuets
    • Diviser et repiquer les plants de fraises.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Arroser en profondeur en période de sécheresse.
    • Supprimer les tiges de framboises qui ont porté des fruits.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Installer les filets protecteurs contre les oiseaux (cerisier et vigne).

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Appliquer de l’engrais (l’engrais pour pelouse étape no3 de Passion Jardins)
    • Réensemencer et semer à l’aide de semences pour soleil ou ombre.
    • Poser du gazon en plaque.
    • Traiter avec des nématodes lorsqu’il y a des vers blancs.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.
  • Septembre

    Septembre

    Trucs et astuces

    • Lorsqu’il y a un risque de gel au sol (occasionnel en cette période de l’année), arroser le potager abondamment en soirée. Il se formera un écran protecteur autour des plants qui réduira les dommages causés par le froid.
    • Profiter des soldes d’automne en visitant la jardinerie Passion Jardins la plus près.
    • Commencer le nettoyage de vos outils de jardin avant leur remisage hivernal.

    Entretien général

    • Désherber et biner.
    • Arroser au besoin.
    • Épandre de 3 à 5 cm de compost marin dans les plates-bandes.
    • Pailler les nouvelles plantations avec paillis de cèdre.
    • Inspecter régulièrement pour limiter les infestations d’insectes et la propagation de maladies.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Préparer vos plantes d’intérieur pour la rentrée.
    • Vidanger le système d’irrigation du jardin à la fin de septembre.

    Travaux – début septembre

    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les haies et les arbustes (sauf ceux qui fleurissent très tôt au printemps).
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Tailler les rosiers arbustifs.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.
    • Fertiliser avec de l’engrais minéral pour feuillus et conifères.

    • Planter, diviser ou transplanter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Fertiliser à l’aide de l’engrais minéral pour floraison.

    • Arroser les annuelles en pot.
    • Acheter vos bulbes à floraison printanière.
    • Supprimer les fleurs fanées.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Protéger les plants de légumes des gelées nocturnes.
    • Récolter quelques herbes fraîches et préparer la récolte en vue de la conservation.
    • Pincer les gourmands et les fleurs de tomates.
    • Attacher solidement les tomates à leur support.

    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Ramasser les fruits tombés.
    • Récolter.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.

    • Diminuer les tontes et l’arrosage.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Cesser de nourrir les poissons.
    • Cesser la fertilisation et les bactéries.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.

    Travaux – mi-septembre

    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les haies et les arbustes (sauf ceux qui fleurissent très tôt au printemps).
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Tailler les rosiers arbustifs.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Rabattre les vivaces au besoin.
    • Planter, diviser ou transplanter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.

    • Arroser les annuelles en pot.
    • Acheter vos bulbes à floraison printanière.
    • Supprimer les fleurs fanées et les annuelles flétries.
    • Planter des annuelles d’automne telles que les chrysanthèmes et les choux décoratifs.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Rabattre les cannes des framboises ayant porté des fruits.
    • Planter ou diviser les fraises.
    • Protéger les plants de légumes des gelées nocturnes.
    • Récolter quelques herbes fraîches et préparer la récolte en vue de la conservation.
    • Pincer les gourmands et les fleurs de tomates.
    • Planter les poireaux pour une récolte printanière.
    • Planter l’ail.

    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Ramasser les fruits tombés.
    • Récolter.
    • Désherber la base.

    • Ramasser les feuilles au sol.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.
    • Diminuer les tontes et l’arrosage.

    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Vérifier et nettoyer la pompe.

    Travaux – fin septembre

    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les haies et les arbustes (sauf ceux qui fleurissent très tôt au printemps).
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Tailler les rosiers arbustifs.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Couper les fleurs fanées et le feuillage flétri.
    • Diviser et transplanter au besoin à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Rabattre les iris, les hémérocalles et les hostas.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées et les annuelles flétries.
    • Acheter et planter les bulbes à floraison printanière.
    • Arracher et entrer les bulbes non rustiques.

    • Récolter la plupart des légumes fragiles au froid.
    • Récolter les herbes fraîches pour la conservation.
    • Protéger les légumes plus résistants des gelées nocturnes.

    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Ramasser les fruits tombés.
    • Récolter.

    • Ramasser les feuilles au sol.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.
    • Diminuer la hauteur et la fréquence de la tonte ainsi que l’arrosage.
    • Réparer les zones endommagées, réensemencer la pelouse existante ou semer de nouvelles parcelles à l’aide de semences à gazon pour situations ombragées ou ensoleillées.

    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Composter les plantes flottantes.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Déplacer les nymphéas vers la section la plus profonde du bassin.
    • Hiverner les lotus et plantes fragiles à l’intérieur.
    • Installer un filet pour empêcher les feuilles de tomber dans le bassin.
  • Octobre

    Octobre

    Trucs et astuces

    Avertissement : attention aux variations de température pour les travaux de jardinage du mois.
    • Pour faciliter l’installation des protections hivernales, installer les piquets et les clôtures à neige avant que le sol ne gèle.
    • Éviter de rabattre entièrement le feuillage des vivaces et ne couper que les tiges florales. Le feuillage permettra l’accumulation de neige au pied des plantes en hiver. Sous un couvert de neige, les racines des vivaces tolèrent mieux les variations de température.
    • La terre du potager ne doit pas être travaillée en profondeur, car les micro-organismes vivant dans le sol meurent s’ils sont trop exposés au soleil et à la sécheresse.
    • Attention : une plantation tardive des bulbes de printemps entraînera une floraison tardive au printemps.

    Entretien général

    • Ramasser les feuilles mortes.
    • Amender les plates-bandes et le potager avec du compost marin.
    • Fermer le système d’irrigation au début du mois.
    • Vérifier la météo pour connaître les conditions climatiques et les risques de gel au sol.
    • Arroser et brasser le compost domestique.

    Travaux – octobre

    • Installer les piquets pour protection hivernale avant les gels.
    • Installer les filets protecteurs pour conifères.
    • Rabattre et buter les rosiers non rustiques.
    • Attacher les arbustes, rosiers et conifères.
    • Arroser abondamment les conifères et arbustes à feuillage persistant.
    • Épandre du compost marin à la base.
    • Protéger le tronc des jeunes plantations à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Effectuer une dernière taille au besoin (érables et bouleaux).
    • Effectuer les dernières plantations ou transplantations (lorsque les feuilles sont tombées) à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.

    • Tailler les clématites et les grimpantes au besoin.
    • Vérifier la solidité des tuteurs pour les grimpantes.
    • Rabattre les tiges florales (sauf les graminées).
    • Tailler le feuillage des iris, hémérocalles et hostas.
    • Désherber et biner une dernière fois.
    • Transplanter et diviser avant les premiers gels.

    • Planter les bulbes à floraison printanière.
    • Vider les pots et préparer vos arrangements hivernaux.
    • Arracher les dernières annuelles des plates-bandes.
    • Arracher et entreposer les bulbes non rustiques.

    • Récolter les derniers légumes et fines herbes.
    • Pailler avec un paillis de cèdre les légumes et petits fruits qui demeurent au potager pendant l’hiver (fraises, poireaux, oignons, ail, etc.).
    • Attacher les tiges des framboisiers.
    • Épandre 5 cm de compost marin partout au potager.
    • Biner en surface.

    • Ramasser les feuilles mortes et les fruits tombés au sol.
    • Protéger le tronc contre les rongeurs à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Retirer les pièges installés au printemps.

    • Ramasser les feuilles au sol.
    • Effectuer une dernière tonte à 5 cm de hauteur.
    • Réparer les zones endommagées avec des semences à gazon pour soleil ou ombre.
    • Pratiquer l’herbicyclage.

    • Retirer le filet protecteur avant les risques de gel.
    • Ramasser les feuilles en surfaces.
    • Installer les aérateurs pour poissons.
    • Nettoyer et arrêter la pompe.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Descendre les plantes rustiques au fond du bassin.
  • Novembre

    Novembre

    Trucs et astuces

    Avertissement : attention aux variations de température pour les travaux de jardinage du mois.
    • Pour éviter les brûlures et les dommages dus au gel, les protections hivernales ne doivent pas toucher au feuillage et aux tiges des végétaux.
    • La neige est un isolant naturel qui protège les végétaux des variations climatiques hivernales. Sous la neige, la température reste toujours stable. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de faire l’installation des protections hivernales, telles que les toiles, les jutes et les cônes à rosiers, après une bonne chute de neige.

    Entretien général

    • Nettoyer, désinfecter et ranger les outils.
    • Ramasser les dernières feuilles.
    • Arroser et brasser le compost domestique.

    Travaux – novembre

    • Installer les protections hivernales après une bonne chute de neige.
    • Placer les cônes à rosiers après une bonne chute de neige.
    • Amasser de la neige au pied des conifères.
    • Installer les filets protecteurs pour les conifères.
    • Tailler les érables et les bouleaux.
    • Protéger le tronc des jeunes plantations contre les rongeurs à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Arroser les conifères et les arbustes à feuillage persistant.

    • Attacher les graminées.
    • Protéger les vivaces fragiles avec un paillis de cèdre lorsque le sol est gelé.

    • Nettoyer et ranger les pots non utilisés en hiver.
    • Planter les bulbes à floraison printanière (au début du mois).

    • Pailler avec un paillis de cèdre les légumes et petits fruits qui demeurent au potager pendant l’hiver (fraises, poireaux, oignons, ail, etc.).

    • Ramasser les feuilles mortes et les fruits tombés au sol.
    • Protéger le tronc contre les rongeurs à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Retirer les pièges installés au printemps.

    • Ramasser les dernières feuilles mortes.
    • Effectuer une dernière tonte à 5 cm.

    • Vérifier le bon fonctionnement de l’aérateur pour les poissons.
    • Ramasser les feuilles en surface avant le gel.
  • Avril

    Avril

    Trucs et astuces

    • Tailler les rosiers en favorisant idéalement un bourgeon qui pointe vers l’extérieur afin de laisser entrer la lumière et pour une meilleure aération.
    • Laisser fondre la neige naturellement.
    • La terre du potager ne doit pas être travaillée en profondeur, car les micro-organismes vivant dans le sol meurent s’ils sont trop exposés au soleil et à la sécheresse.
    • Pour se déplacer sur la pelouse ou dans les plates-bandes lorsque le sol est encore trop détrempé, utiliser des planches de bois, le poids sera alors mieux réparti; il y aura donc moins de compaction.

    Entretien général

    • Ramasser les feuilles mortes au sol et dans les plates-bandes.
    • Faire faire une analyse de sol et corriger au besoin.
    • Nettoyer et préparer les outils de jardinag.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Retirer les toiles de protection hivernale, les clôtures à neige et les cônes à rosiers.
    • Visiter votre jardinerie Passion Jardins le plus près dès l’ouverture de la saison pour connaître les nouvelles tendances végétales et les nouveaux produits.
    • Ameublir le sol et ajouter du compost marin dans les plates-bandes et autour des plantes.
    • Fixer solidement les supports et tuteurs pour les grimpants.
    • Ajouter du paillis de cèdre dans les plates-bandes et autour des plantes pour conserver une bonne humidité.

    Travaux – début avril

    • Au besoin, appliquer de l’huile de dormance pour lutter contre les insectes hivernants (pommetiers, rosiers, pruniers, etc.).
    • Détacher les arbustes.
    • Couper les branches mortes, cassées ou malades.
    • Réparer les sections endommagées par le gel et la neige.
    • Si les rosiers ont été butés avec un terreau ou un compost, retirer le aussitôt dégelé et épandre autour des plants.

    • Tailler les parties aériennes séchées des vivaces et des graminées.
    • Préparer les supports à pivoines.
    • Rouler les plantes couvre-sol.

    • Tailler les vignes avant l’éclosion des bourgeons.
    • Faire les semis intérieurs de fleurs comestibles, de certains légumes (poivrons, tomates, aubergines) et de fines herbes.
    • Rabattre les plants de framboisiers qui ont produit l’été précédent.

    • Pour une floraison plus hâtive, démarrer en pot à l’intérieur les bulbes d’été, tels que les cannas, les bégonias tubéreux, les dahlias, les crocosmias, les glaïeuls, etc.
    • Nettoyer les pots décoratifs pour les futurs arrangements floraux.
    • Semer à l’intérieur quelques annuelles, comme les cosmos, les impatiens, les zinnias et les mufliers.

    • Appliquer un mélange d’huile de dormance et de bouillie soufrée.
    • Tailler les gourmands et les drageons.

    • Préparer la tondeuse et le taille-bordure.

    Travaux – mi-avril

    • Transplanter avant le débourrement des feuilles à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Au besoin, appliquer de la bouillie soufrée pour prévenir les maladies fongiques telles que la tavelure et le blanc (pommetiers, rosiers, pruniers, etc.)
    • Effectuer une taille d’entretien sur les arbustes à floraison estivale, sur les rosiers arbustifs et sur les haies de feuillus au besoin.
    • Tailler les aulnes, les chênes, les féviers, les frênes, les hêtres, les hydrangées, les sorbiers et les tilleuls avant le débourrement des bourgeons.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Si les rosiers ont été butés avec un terreau ou un compost, retirer le aussitôt dégelé et épandre autour des plants.
    • Acheter et planter les rosiers à racines nues à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Redresser et attacher les grimpants.

    • Redéfinir les bordures de plates-bandes.
    • Tailler les parties aériennes séchées des vivaces et des graminées.
    • Préparer les supports à pivoines.
    • Rouler les plantes couvre-sol.

    • Rabattre les plants de framboisiers qui ont produit l’été précédent.
    • Diviser et transplanter les fines herbes vivaces en un terreau de plantation et du compost marin.

    • Nettoyer les pots décoratifs pour les futurs arrangements floraux.

    • Préparer la tondeuse et le taille-bordure.
    • Ratisser délicatement lorsque la neige est fondue.

    • Retirer les feuilles et les déchets de la surface de l’eau.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres en bordure du bassin.
    • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe et de l’équipement.

    Travaux – fin-avril

    • Semer les brocolis, les choux, la laitue, les épinards, les pois et les radis à l’extérieur et rabattre les plants de framboisiers qui ont produit l’été précédent.
    • Préparer les zones de plantation en binant en surface et en incorporant du compost marin.
    • Diviser et transplanter les fines herbes vivaces à l’aide d’un mélange de terre à jardin et de compost marin.

    • Planter quelques pensées au jardin; elles raffolent du froid.

    • Acheter les produits d’entretien pour la saison.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres en bordure du bassin.
    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autre de la surface de l’eau et au fond du bassin.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
  • Mai

    Mai

    Trucs et astuces

    • Ne pas trop arroser votre pelouse; les racines seront ainsi beaucoup plus profondes et résistantes à la sécheresse.
    • Faire la sortie graduelle de vos plantes d’intérieur à la fin du mois.

    Entretien général

    • Désherber et biner.
    • Arroser au besoin.
    • Ouvrir de nouvelles plates-bandes.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Ameublir le sol et ajouter du compost marin dans les plates-bandes et autour des plantes.
    • Fixer solidement les supports et tuteurs pour les grimpants.
    • Ajouter du paillis de cèdre dans les plates-bandes et autour des plantes pour conserver une bonne humidité.
    • Visiter le centre de jardinerie Passion Jardins le plus près dès l’ouverture de la saison pour connaître les nouvelles tendances végétales et les nouveaux produits.

    Travaux – début mai

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Commencer les traitements préventifs contre la tavelure des pommiers.
    • Tailler les fruitiers avant l’éclatement des bourgeons.
    • Désherber et épandre du compost marin et du paillis à la base.

    • Appliquer de la farine de gluten de maïs pour empêcher les graines de mauvaises herbes, comme la digitaire et le pissenlit, de germer (attention : la farine de gluten inhibe la germination des semences à gazon).
    • Réparer les zones abîmées avec des semences tout usage.

    • Retirer les feuilles et les déchets de la surface de l’eau.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres en bordure du bassin.
    • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe et de l’équipement.

    Travaux – mi-mai

    • Effectuer une première tonte à une hauteur de 6 à 8 cm.
    • Laisser les rognures de tonte sur la pelouse (herbicyclage).
    • Semer ou installer du gazon en plaque et utiliser des semences à gazon pour les situations ombragées ou ensoleillées (attention : la farine de gluten inhibe la germination des semences à gazon).
    • Réparer les zones abîmées avec des semences tout usage.
    • Déchaumer.
    • Aérer tous les 2 ou 3 ans.
    • Terreauter à l’aide du compost marin.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot en utilisant un terreau de plantation et du compost marin.
    • Surveiller les insectes ravageurs tels que les chenilles et les charançons.
    • Traiter au besoin.

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade.
    • Ajuster l’eau à la bonne hauteur.
    • Démarrer le bassin.

    Travaux – fin mai

    • Transplanter les légumes sensibles au froid.
    • Fertiliser avec de l’engrais pour potager et fruits.
    • Installer les tuteurs et supports pour les fruits et légumes grimpants.
    • Transplanter vos semis au potager
    • Arroser les nouveaux semis

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Fertiliser le feuillage en vaporisant des algues liquides
    • Surveiller les insectes ravageurs tels que les chenilles et les charançons.
    • Traiter au besoin.

    • Effectuer une première tonte à une hauteur de 6 à 8 cm.
    • Laisser les rognures de tonte sur la pelouse (herbicyclage).
    • Réparer les zones abîmées avec des semences tout usage.
    • Semer ou installer du gazon en plaque et des semences à gazon pour les situations ombragées ou ensoleillées (attention : la farine de gluten inhibe la germination des semences à gazon).
    • Déchaumer.
    • Aérer tous les 2 ou 3 ans.
    • Terreauter à l’aide de compost marin.

    • Remonter et positionner les nymphéas.
    • Positionner les lotus.
    • Faire un bon nettoyage de chaque plante.
    • Commencer la fertilisation des nymphéas et des lotus lorsque la température de l’eau aura atteint 10 °C.
    • Commencer l’utilisation de bactéries lorsque la température de l’eau aura atteint 10 °C.
  • Juin

    Juin

    Trucs et astuces

    • Travailler et biner le sol quelques jours après la pluie pour briser la croûte; l’eau sera alors mieux absorbée.
    • Le désherbage s’effectue beaucoup plus facilement le jour suivant une bonne pluie; le sol est plus malléable et les racines se retirent plus facilement.

    Entretien général

    • Désherber et biner régulièrement.
    • Irriguer au besoin, selon les restrictions municipales.
    • Épandre du paillis naturel dans les plates-bandes, autour des arbres et dans les zones plus difficiles d’accès.
    • Contrôler les insectes et les maladies
    • Retourner le compost domestique et humidifier au besoin.
    • Tondre la pelouse à 8 cm de hauteur, au besoin.
    • Pratiquer l’herbicyclage (garder les rognures de gazon coupées sur place).

    Travaux – début juin

    • Tailler les arbustes à floraison estivale ou à feuillage décoratif ainsique les rosiers arbustifs miniatures et grimpants.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Tailler les haies d’arbustes.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière (forsythias, lilas, magnolias, spirées de printemps) après leur floraison.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant (surtout les haies).

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation
    • Diviser et transplanter les vivaces à floraison de fin d’été avec un mélange de terre à jardin et de compost marin.
    • Diviser les plantes alpines.
    • Supprimer les fleurs fanées.

    • Compléter vos plantations d’annuelles et de bulbes d’été.
    • Supprimer le feuillage jauni de certains bulbes.
    • Arroser les bulbes printaniers.

    • Planter les petits fruits achetés en pot à l’aide d’un terreau de plantation et de compost marin et transplanter les légumes sensibles au froid.
    • Semer et compléter votre potager.
    • Planter et semer les fines herbes.
    • Attacher solidement les grimpants.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Effectuer une fertilisation foliaire avec des algues liquides.
    • Poursuivre les traitements contre la tavelure.
    • Désherber la base.
    • Surveiller les insectes ravageurs tels que les chenilles et les charançons.

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Fertiliser les nymphéas et des lotus.
    • Ajouter les bactéries une fois par semaine.

    Travaux – mi-juin

    • Tailler les arbustes à floraison estivale ou à feuillage décoratif ainsi que les rosiers arbustifs miniatures et grimpants.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Tailler les haies d’arbustes
    • Tailler les arbustes à floraison printanière (forsythias, lilas, magnolias, spirées de printemps) après leur floraison.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant (surtout les haies).

    • Fertiliser avec de l’engrais à diluer pour floraison.
    • Arroser vos plantations au jardin et en contenant.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Supprimer le feuillage jauni de certains bulbes.
    • Arroser les bulbes printaniers.

    • Semer ou poser du gazon en plaque et utiliser des semences à gazon pour les situations ombragées ou ensoleillées.
    • Tailler les bordures de plates-bandes.

    • Commencer à nourrir les poissons.
    • Ajouter les bactéries une fois par semaine.
    • Ajouter des plantes flottantes et oxygénantes.

    Travaux – fin juin

    • Tailler les arbustes à floraison estivale ou à feuillage décoratif ainsi que les rosiers arbustifs miniatures et grimpants.
    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.
    • Tailler les haies d’arbustes.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière (forsythias, lilas, magnolias, spirées de printemps) après leur floraison.
    • Enlever les drageons au pied des arbres.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant (surtout les haies).
    • Tailler les conifères (haies et arbustes).
    • Tailler les rosiers arbustifs à floraison printanière après la floraison pour stimuler une seconde floraison.

    • Supprimer le feuillage jauni de certains bulbes.
    • Arroser les bulbes printaniers.
    • Arroser vos plantations au jardin et en contenant.
    • Supprimer les fleurs fanées.

    • Tuteurer les légumes grimpants.
    • Récolter les radis, la laitue et les épinards.
    • Supprimer les gourmands des tomates.

    • Irriguer au besoin (surtout en période de sécheresse).

    • Retirer les débris de feuilles mortes, d’algues ou autres au fond du bassin, dans le ruisseau et dans la cascade.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Ajouter les bactéries une fois par semaine.
    • Nettoyer la pompe et ses accessoires.
  • Juillet

    Juillet

    Trucs et astuces

    • Pour augmenter la production de vos fines herbes, il faut les récolter fréquemment à petites doses.
    • Nul besoin d’attendre l’automne pour commencer la récolte de vos herbes en vue de la conservation.
    • Récolter régulièrement les pois mange-tout, les haricots, les courgettes, les concombres et les tomates cerises pour augmenter leur production.

    Entretien général

    • Désherber et biner régulièrement.
    • Irriguer au besoin, selon les restrictions municipales.
    • Contrôler les insectes et les maladies.
    • Retourner le compost domestique et humidifier au besoin.
    • Tondre la pelouse à 8 cm de hauteur au besoin.
    • Pratiquer l’herbicyclage (garder les rognures de gazon coupées sur place).

    Travaux – début juillet

    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Faire des tailles d’entretien au besoin.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.
    • Fertiliser les rosiers à l’aide d’un engrais minéral pour floraison.

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Tailler les couvre-sols qui ont déjà fleuri.
    • Tailler les nepetas, les campanules et les delphiniums qui ont déjà fleuri pour stimuler une seconde floraison.
    • Fertiliser avec un engrais minéral pour floraison.

    • Fertiliser les annuelles avec un engrais à diluer pour floraison.
    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes comme les dahlias et les glaïeuls.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et petits fruits.
    • Récolter les fraises.
    • Tuteurer les légumes grimpants.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Fertiliser les courges, les tomates et les poireaux à l’aide d’un engrais pour potager et fruits.
    • Pincer les gourmands des tomates.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Accrocher des boules rouges recouvertes de colle pour piéger la mouche de la pomme (à la hauteur des yeux).
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

     

    • Fertiliser les plantes aquatiques (lotus et nymphéas).
    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Vérifier et nettoyer la pompe.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – mi-juillet

    • Planter les arbres, les arbustes et les conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Faire des tailles d’entretien au besoin.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux et arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Tailler les couvre-sols qui ont déjà fleuri.
    • Tailler les nepetas, les campanules et les delphiniums qui ont déjà fleuri pour stimuler une seconde floraison.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts comme les dahlias et les glaïeuls.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et petits fruits.
    • Récolter les fraises.
    • Tuteurer les légumes grimpants.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Arroser en profondeur en période de sécheresse.
    • Pincer les gourmands des tomates.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.
    • Installer les filets protecteurs contre les oiseaux.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blan.c

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – fin juillet

    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Faire des tailles d’entretien au besoin.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Tailler les nepetas, les campanules et les delphiniums qui ont déjà fleuri pour stimuler une seconde floraison.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts comme les dahlias et les glaïeuls.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et petits fruits.
    • Récolter les fraises et les framboises.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Arroser en profondeur en période de sécheresse.
    • Resemer les pois mange-tout, les épinards, les radis d’hiver, la laitue et les choux frisés.

    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Désherber la base.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.
  • Août

    Août

    Trucs et astuces

    • Semer vos légumes d’hiver, tels que carottes, navets, radis, épinards et laitues.
    • Placer une planche de bois sous vos légumes rampants afin de les protéger des ravageurs et de la pourriture.
    • Il n’est pas nécessaire d’attendre tard à l’automne pour débuter la récolte et la conservation des fines herbes.
    • Pour éloigner les animaux indésirables au jardin, épandre de la farine de sang moulue (en petite quantité), des cheveux ou de poils d’animaux ou du fumier de poule pondeuse autour des plants et entre les rangs.

    Entretien général

    • Désherber et biner.
    • Arroser au besoin.
    • Ouvrir de nouvelles plates-bandes.
    • Inspecter régulièrement pour limiter les infestations d’insectes et la propagation de maladies.
    • Tondre régulièrement la pelouse à environ 8 à 10 cm de hauteur.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Préparer vos plantes d’intérieur pour la rentrée.

    Travaux – début août

    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Transplanter les arbres, arbustes et conifères à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les haies d’arbustes feuillus.
    • Tailler les arbustes à fleurs qui ont terminé leur floraison.
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Supprimer les fleurs fanées des rosiers.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Tailler les couvre-sols qui ont déjà fleuri.
    • Fertiliser à l’aide d’un engrais minéral pour floraison.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Tuteurer les légumes grimpants et les tomates.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Fertiliser les courges, tomates et poireaux à l’aide d’un engrais naturel potager et fruits.
    • Pincer les gourmands des tomates.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons. Traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de période de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Fertiliser les plantes aquatiques (lotus et nymphéas).
    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Vérifier et nettoyer la pompe.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – mi-août

    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière qui ont terminé leur floraison.
    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Transplanter les arbres, arbustes et conifères à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter les vivaces (achetées en contenant) à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Déplacer ou diviser l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Tuteurer les vivaces de grande taille.
    • Vérifier les supports des grimpantes.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts comme les dahlias et les glaïeuls.
    • Fertiliser les annuelles avec de l’engrais à diluer pour floraison.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Récolter les bleuets.
    • Tuteurer les légumes grimpants et les tomates.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Supprimer les gourmands des tomates.
    • Semer les épinards, les radis et les laitues pour une récolte automnale.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Désherber la base.
    • Installer les filets protecteurs contre les oiseaux.

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de périodes de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.
    • Réensemencer, semer ou poser du gazon en plaque.
    • Vérifier les signes de présence de vers blanc qui se prépare à la ponte.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.

    Travaux – fin août

    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.
    • Irriguer les conifères et les plantes à feuillage persistant.
    • Tailler les arbustes à floraison printanière qui ont terminé leur floraison.
    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Transplanter les arbres, arbustes et conifères à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les rosiers arbustifs après la floraison.

    • Couper les fleurs fanées.
    • Planter les vivaces (achetées en contenant) à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Déplacer ou diviser à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Déplacer les pivoines.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées.
    • Tuteurer les bulbes hauts comme les dahlias et les glaïeuls.
    • Planifier l’achat de vos bulbes à floraison printanière.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes et petits fruits.
    • Récolter les bleuets.
    • Diviser et repiquer les plants de fraises.
    • Récolter quelques herbes fraîches.
    • Arroser en profondeur en période de sécheresse.
    • Supprimer les tiges de framboises qui ont porté des fruits.

    • Planter les arbres fruitiers achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.
    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Installer les filets protecteurs contre les oiseaux (cerisier et vigne).

    • Irriguer de façon régulière (particulièrement lors de périodes de sécheresse) pour prévenir les infestations de ravageurs, comme la punaise velue et le ver blanc.
    • Fertiliser avec de l’engrais (il est recommandé d’utiliser l’engrais pour pelouse étape no3 de Passion Jardins)
    • Réensemencer et smer à l’aide de semences pour soleil ou ombre.
    • Poser du gazon en plaque.
    • Traiter avec de nématodes lorsqu’il y a des vers blancs.
    • Appliquer de la farine de gluten de maïs pour empêcher les graines de mauvaises herbes de germer.

    • Utiliser les bactéries chaque semaine.
    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Nourrir les poissons au besoin.
  • Septembre

    Septembre

    Trucs et astuces

    • Lorsqu’il y a un risque de gel au sol (occasionnel en cette période de l’année), arroser le potager abondamment en soirée. Il se formera un écran protecteur autour des plants qui réduira les dommages causés par le froid.
    • Profiter des soldes d’automne en visitant la jardinerie Passion Jardins la plus près.
    • Commencer le nettoyage des outils de jardin avant leur remisage hivernal.

    Entretien général

    • Désherber et biner.
    • Arroser au besoin.
    • Épandre de 3 à 5 cm de compost marin dans les plates-bandes.
    • Pailler les nouvelles plantations avec paillis de cèdre.
    • Inspecter régulièrement pour limiter les infestations d’insectes et la propagation de maladies.
    • Retourner le compost domestique pour accélérer sa décomposition.
    • Préparer vos plantes d’intérieur pour la rentrée.
    • Vidanger le système d’irrigation du jardin à la fin de septembre.

    Travaux – début septembre

    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les haies et les arbustes (sauf ceux qui fleurissent très tôt au printemps).
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Tailler les rosiers arbustifs.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Planter, diviser ou transplanter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.
    • Vérifier les supports des grimpantes.

    • Arroser les annuelles en pot.
    • Acheter vos bulbes à floraison printanière.
    • Supprimer les fleurs fanées.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Protéger les plants de légumes des gelées nocturnes.
    • Récolter quelques herbes fraîches et préparer la récolte en vue de la conservation.
    • Pincer les gourmands et les fleurs de tomates.
    • Attacher solidement les tomates à leur support.

    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Ramasser les fruits tombés.
    • Récolter.
    • Surveiller l’apparition de chenilles, de pucerons ou de charançons et traiter au besoin.

    • Diminuer les tontes et l’arrosage.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.

    • Nettoyer les plantes flottantes.
    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Cesser de nourrir les poissons.
    • Cesser la fertilisation et les bactéries.

    Travaux – mi-septembre

    • Rabattre les vivaces au besoin.
    • Planter, diviser ou transplanter les vivaces achetées en contenant à l’aide d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Couper les fleurs fanées.

    • Arroser les annuelles en pot.
    • Acheter vos bulbes à floraison printanière.
    • Supprimer les fleurs fanées et les annuelles flétries.
    • Planter des annuelles d’automne telles que les chrysanthèmes et les choux décoratifs.

    • Récolter et profiter de la fraîcheur de vos légumes.
    • Rabattre les cannes des framboises ayant porté des fruits.
    • Planter ou diviser les fraises.
    • Protéger les plants de légumes des gelées nocturnes.
    • Récolter quelques herbes fraîches et préparer la récolte en vue de la conservation.
    • Pincer les gourmands et les fleurs de tomates.

    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Ramasser les fruits tombés.
    • Récolter.
    • Désherber la base.

    • Ramasser les feuilles au sol.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.
    • Diminuer les tontes et l’arrosage.

    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Vérifier et nettoyer la pompe.

    Travaux – fin septembre

    • Planter les arbres, arbustes et conifères achetés en pot à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation par temps nuageux. Arroser abondamment.
    • Tailler les haies et les arbustes (sauf ceux qui fleurissent très tôt au printemps).
    • Tailler les cèdres et les genévriers.
    • Tailler les rosiers arbustifs.
    • Nettoyer le sol au pied des rosiers pour limiter la propagation de maladies.

    • Couper les fleurs fanées et le feuillage flétri.
    • Diviser et transplanter au besoin à l’aide d’un terreau de plantation.
    • Rabattre les iris, les hémérocalles et les hostas.
    • Tailler les grimpantes au besoin.

    • Surveiller l’arrosage.
    • Supprimer les fleurs fanées et les annuelles flétries.
    • Acheter et planter les bulbes à floraison printanière.
    • Arracher et entrer les bulbes non rustiques.

    • Récolter la plupart des légumes fragiles au froid.
    • Récolter les herbes fraîches pour la conservation.
    • Protéger les légumes plus résistants des gelées nocturnes.
    • Planter les poireaux pour une récolte printanière.
    • Planter l’ail.

    • Couper les drageons à la base et les gourmands.
    • Ramasser les fruits tombés.
    • Récolter.

    • Ramasser les feuilles au sol.
    • Redessiner les bordures de plates-bandes.
    • Diminuer la hauteur et la fréquence de la tonte ainsi que l’arrosage.
    • Réparer les zones endommagées, réensemencer la pelouse existante ou semer de nouvelles parcelles à l’aide de semences à gazon pour situations ombragées ou ensoleillées.

    • Nettoyer la cascade, le ruisseau et les pierres.
    • Composter les plantes flottantes.
    • Retirer les algues et les débris au fond et en surface.
    • Nettoyer les plantes de bordure.
    • Déplacer les nymphéas vers la section la plus profonde du bassin.
    • Hiverner les lotus et plantes fragiles à l’intérieur.
    • Installer un filet pour empêcher les feuilles de tomber dans le bassin.
  • Octobre

    Octobre

    Trucs et astuces

    Avertissement : attention aux variations de température pour les travaux de jardinage du mois.
    • Pour faciliter l’installation des protections hivernales, installer les piquets et les clôtures à neige avant que le sol ne gèle.
    • Éviter de rabattre entièrement le feuillage des vivaces et ne couper que les tiges florales. Le feuillage permettra l’accumulation de neige au pied des plantes en hiver. Sous un couvert, de neige, les racines des vivaces tolèrent mieux les variations de température.
    • La terre du potager ne doit pas être travaillée en profondeur, car les micro-organismes vivant dans le sol meurent s’ils sont trop exposés au soleil et à la sécheresse.
    • Attention : une plantation tardive des bulbes de printemps entraînera une floraison tardive au printemps.

    Entretien général

    • Ramasser les feuilles mortes.
    • Amender les plates-bandes et le potager avec du compost marin.
    • Fermer le système d’irrigation au début du mois.
    • Vérifier la météo pour connaître les conditions climatiques et les risques de gel au sol.
    • Arroser et brasser le compost domestique.

    Travaux – octobre

    • Installer les piquets pour protection hivernale avant les gels.
    • Installer les filets protecteurs pour conifères.
    • Rabattre et buter les rosiers non rustiques.
    • Attacher les arbustes, rosiers et conifères.
    • Arroser abondamment les conifères et arbustes à feuillage persistant.
    • Épandre du compost marin à la base.
    • Protéger le tronc des jeunes plantations à l’aide d’une spirale de plastique blanche,
    • Effectuer une dernière taille au besoin (érables et bouleaux).
    • Effectuer les dernières plantations ou transplantations (lorsque les feuilles sont tombées) à l’aide d’un engrais minéral de plantation et d’un terreau de plantation.

    • Tailler les clématites et les grimpantes au besoin.
    • Vérifier la solidité des tuteurs pour les grimpantes.
    • Rabattre les tiges florales (sauf les graminées).
    • Tailler le feuillage des iris, hémérocalles et hostas.
    • Désherber et biner une dernière fois.
    • Transplanter et diviser avant les premiers gels.

    • Planter les bulbes à floraison printanière.
    • Vider les pots et préparer vos arrangements hivernaux.
    • Arracher les dernières annuelles des plates-bandes.
    • Arracher et entreposer les bulbes non rustiques.

    • Récolter les derniers légumes et fines herbes.
    • Pailler avec un paillis de cèdre les légumes et petits fruits qui demeurent au potager pendant l’hiver (fraises, poireaux, oignons, ail, etc.).
    • Attacher les tiges des framboisiers.
    • Épandre 5 cm de compost marin partout au potager.
    • Biner en surface.

    • Ramasser les feuilles mortes et les fruits tombés au sol.
    • Protéger le tronc contre les rongeurs à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Retirer les pièges installés au printemps.

    • Ramasser les feuilles au sol.
    • Effectuer une dernière tonte à 5 cm de hauteur.
    • Réparer les zones endommagées avec des semences à gazon pour soleil ou ombre.
    • Pratiquer l’herbicyclage.

    • Retirer le filet protecteur avant les risques de gels.
    • Ramasser les feuilles en surface.
    • Installer les aérateurs pour poissons.
    • Nettoyer et arrêter la pompe.
    • Ajouter de l’eau au besoin.
    • Descendre les plantes rustiques au fond du bassin
  • Novembre

    Novembre

    Trucs et astuces

    Avertissement : attention aux variations de température pour les travaux de jardinage du mois.
    • Pour éviter les brûlures et les dommages dûs au gel, les protections hivernales ne doivent pas toucher au feuillage et aux tiges des végétaux.
    • La neige est un isolant naturel qui protège les végétaux des variations climatiques hivernales. Sous la neige, la température reste toujours stable. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de faire l’installation des protections hivernales, telles que les toiles, les jutes et les cônes à rosiers, après une bonne chute de neige.

    Entretien général

    • Nettoyer, désinfecter et ranger les outils.
    • Ramasser les dernières feuilles.
    • Arroser et brasser le compost domestique.

    Travaux – novembre

    • Installer les protections hivernales après une bonne chute de neige.
    • Placer les cônes à rosiers après une bonne chute de neige.
    • Amasser de la neige au pied des conifères.
    • Installer les filets protecteurs pour les conifères.
    • Tailler les érables et les bouleaux.
    • Protéger le tronc des jeunes plantations contre les rongeurs à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Arroser les conifères et les arbustes à feuillage persistant.

    • Attacher les graminées.
    • Protéger les vivaces fragiles avec un paillis de cèdre lorsque le sol est gelé.

    • Nettoyer et ranger les pots non utilisés en hiver.
    • Planter les bulbes à floraison printanière (au début du mois).

    • Pailler avec un paillis de cèdre les légumes et petits fruits qui demeurent au potager pendant l’hiver (fraises, poireaux, oignons, ail, etc.).

    • Ramasser les feuilles mortes et les fruits tombés au sol,
    • Protéger le tronc contre les rongeurs à l’aide d’une spirale de plastique blanche.
    • Retirer les pièges installés au printemps.

    • Ramasser les dernières feuilles mortes.
    • Effectuer une dernière tonte à 5 cm.

    • Vérifier le bon fonctionnement de l’aérateur pour les poissons.
    • Ramasser les feuilles en surface avant le gel.